1- QUESTIONNER

Le pivot de notre méthode repose sur l'acquisition d'une procédure de questionnement.

Les informations et les connaissances, constamment interrogées et manipulées, dévoilent leur liens et leur structure.
Ce cycle de questionnement fait ainsi émerger progressivement une compréhension générale du sujet.


Questionnement préliminaire
Ce questionnement intervient dès le début de la phase d'étude d'un sujet.
Il permet de se mettre en condition pour rechercher, réfléchir et apprendre.
 Questions types : Que sais-je du sujet ?
Qu'aimerais-je savoir ?
De quoi ai-je besoin pour comprendre ?

Chacun se positionnera selon son niveau et ses besoins.
Un collégien n'aura pas les mêmes questions qu'un étudiant en licence ;
ils peuvent, en revanche, avoir une stratégie d'approche similaire.

Questionnement spontané
Ce sont les questions intuitives, directes, spontanées...
 Exemples :
Je ne comprends pas cela... 
De qui/quoi parle-t-on ?
Où et quand cela se situe-t-il ?
À quoi cela sert-il ?
Quel rapport y a-t-il entre ça et ça ?
Comment les informations s’articulent-elles ?
Qu'est-ce qui me pose problème ?

Questionnement spécifique
Ce sont les questions relative à tel ou tel sujet, telle ou telle matière ou discipline. 
 Ex. à propos d'un évènement historique :
Où cela se situe-t-il dans la chronologie ? Pourquoi cela a-t-il lieu ?
Qui sont les personne impliquées ?
Qu'est-ce qui rend cet évènement possible ?
Quelles conséquences cela provoque-t-il ?
Qu'est ce que cela rend possible ?
etc...

 Ex. à propos d'une notion de Maths : Quelle est cette notions ?
À quoi cela sert-elle ?
Que doit-on impérativement maitriser pour pouvoir l'utiliser ?
Comment l'utiliser ? Quelle procédure d'application ?
A quel moment l'utiliser ?
Quelle différence avec telle autre notions ?
Quelles sont les applications possibles ou réelles ?
etc... 

Questionnement systématique
Ce sont des questions fondamentales du CQQCOQP (Comment, Qui, Quoi, Combien, Où, Quand, Pourquoi).
Notez que l'acronyme ne présente pas un ordre de questions, mais permet simplement de les retenir.